Simulation d’un revenu de base

« Mieux connaître les bas revenus et simuler la mise en place d’un revenu de base »

revenu-de-baseEnjeux : En 2016, l’idée d’un revenu de base, aussi appelé revenu universel, se propage, du « rapport Sirugue » en avril, qui propose de fusionner les différents minima sociaux et d’étendre cette nouvelle prestation aux adultes de moins de 25 ans, au rapport publié en octobre 2016 par une mission d’information du Sénat, qui propose l’expérimentation d’un revenu inconditionnel.
En France, les enquêtes sur les revenus des ménages ne permettent pas directement d’appréhender le bas de la distribution des revenus, et rendent périlleux, de ce fait, l’exercice de microsimulation de telles réformes.

Présentation du projet:  Ce projet a un objectif double. Il s’agit dans un premier temps de dresser un état des lieux des données disponibles en France sur les individus et ménages ayant des bas revenus, et d’apparier statistiquement différentes sources de données afin d’obtenir une meilleure représentation du bas de la distribution des revenus en France. Le second objectif est de simuler, sur la base de ces données « recomposées », différents scénarios de mise en place d’un revenu de base, avec le modèle de microsimulation TAXIPP développé par l’IPP. Seront étudiées plus précisément différentes réformes de fusion de minima sociaux et de prestations. Cet exercice de microsimulation permettra, pour chaque réforme étudiée, d’en évaluer les effets redistributifs et les différentes possibilités de financement.

Financement : Cepremap

Chercheurs IPP associés au projet : Antoine Bozio, Mahdi Ben Jelloul, Sophie Cottet, Brice Fabre et Lucile Romanello.

Outil IPP mobilisé : TAXIPP