Barèmes IPP >> Prestations sociales >> Solidarité et insertion >> Minimum vieillesse et droits non-contributifs de retraite

Allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA)

Date d’effetAllocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA)
Montant maximum annuelPlafond de ressourcesRéférences législativesParution au JONotes
Personnes seules (1)
Edit
Couple (2)
Edit
Personnes seules
Edit
Couples
Edit
01/01/202010 838,40 €16 826,64 €10 838,40 €16 826,64 €Décret 2018-227 du 30/04/2018Revalorisation de 10% sur 3 ans : (+3,8%, +4,2% et +4,0%)
01/01/201910 418,40 €16 174,59 €10 418,40 €16 174,59 €Décret 2018-227 du 30/04/2018
01/04/20189 998,40 €15 522,54 €9 998,40 €15 522,54 €Décret 2018-227 du 30/04/2018
01/04/20179 638,42 €14 963,65 €9 638,42 €14 963,65 €Circulaire CNAV 2017/13 du 04/04/2017
01/04/20169 609,60 €14 918,90 €9 609,60 €14 918,90 €Circulaire CNAV 2016/18 du 29/03/2016
01/10/20149 600,00 €14 904,00 €9 600,00 €14 904,00 €Décret 2014-1215 du 20/10/20142014-10-23
01/04/20149 503,89 €14 755,32 €9 503,89 €14 755,32 €Circulaire Cnav 2014/28 du 09/04/2014
01/04/20139 447,21 €14 667,32 €9 447,21 €14 667,32 €Circulaire CNAV 2013/29 du 18/04/2013
01/04/20129 325,98 €14 479,10 €9 325,98 €14 479,10 €Circulaire CNAV 2012/35 du 17/04/2012
01/04/20118 907,34 €14 181,30 €8 907,34 €14 181,30 €Circulaire CNAV 2011/30 du 14/04/2011
01/04/20108 507,49 €13 889,62 €8 507,49 €13 889,62 €Circulaire CNAV 2010/43 du 23/04/2010
01/04/20098 125,59 €13 765,73 €8 309,27 €13 765,73 €Décret 2009-473 du 28/04/2009, art. 12009-04-29Circulaire CNAV 2009/31 du 16/04/2009
01/09/20087 597,59 €13 629,44 €7 781,27 €13 629,44 €Circulaire CNAV 2008/45 du 12/08/2008
01/01/20087 537,30 €13 521,28 €7 719,52 €13 521,27 €Arrêté du 21/12/2007, art. 12007-12-28
01/01/20077 455,30 €13 374,17 €7 635,53 €13 374,16 €Arrêté du 19/12/2006, art. 12006-12-30
01/01/20067 323,48 €13 137,69 €7 500,53 €13 137,69 €Décret 2007-57 du 12/01/2007, art. 12007-01-13Modifie art. D815-1 et D815-2 du CSS. Les montants ci-contre sont valables à partir du 01/01/2006, même si le décret date de 2007.

Notes : (1) Ou lorsque un seul des conjoints bénéficie de l'ASPA. (2) Ou lorsqu'un seul conjoint est bénéficiaire de l'ASPA et l'autre de l'allocation supplémentaire d'invalidité. L'ASPA vise à remplacer le minimum vieillesse et une série de dispositifs destinés aux personnes âgées disposant de faibles ressources. L'ASPA est ouverte à toute personne de plus de 65 ans, cette condition d'âge étant abaissée à l'âge minimun de départ en retraite pour les personnes reconnues inaptes au travail (incapcité d'au moins 50%) et les bénéficiaires d'une retraite anticipée pour handicap. Par ailleurs, le demandeur doit satisfaire aux conditions de ressources et de résidence (régulière en métropole ou dans les départements d'outre-mer).