Éditorial

Avec le développement de l’Institut des politiques publiques, PSE-École d’Économie de Paris et le Centre de recherche en économie et statistique (CREST) souhaitent relever deux défis : d’une part, constituer une équipe de recherche permanente dédiée à l’analyse des politiques publiques afin de faciliter la production de travaux universitaires à forte valeur ajoutée ; d’autre part, informer le débat public sur les principaux enjeux des politiques publiques au moyen d’évaluations indépendantes, rigoureuses et accessibles au plus grand nombre.

L’IPP vise ainsi à faciliter l’effort collectif de recherche sur les politiques publiques, à travers une connaissance approfondie du contexte institutionnel de l’intervention publique, l’utilisation de sources statistiques adaptées et le développement d’outils méthodologiques innovants. Les travaux de l’IPP ont vocation à être diffusés bien au-delà des cercles universitaires, pour faire en sorte que l’évaluation des politiques publiques ne s’adresse pas uniquement aux experts, mais à l’ensemble des citoyens.

Antoine Bozio, directeur de l’IPP