Version actuelle

La version 2.0 de TAXIPP

Cette version repose sur un appariement statistique produit par l’IPP entre les fichiers démographiques d’origine fiscale sur les logements et les individus (FIDELI), les fichiers POTE de l’impôt sur le revenu (recensant l’exhaustivité des déclarations fiscales) et les fichiers Postes des déclarations annuelles des données sociales (DADS). La base de données ainsi appariée a pour champ principal celui de FIDELI, à savoir un exhaustif des ménages français. Ce champ permet de simuler de manière fine les effets redistributifs, notamment entre territoires. La mobilisation de données d’origine exclusivement administrative permet au modèle de s’affranchir du recours aux données d’enquête. L’utilisation des DADS, venant remplacer les données de l’Enquête Emploi utilisées dans la version 1.1, améliore de manière significative la qualité des simulations des cotisations salariales.

TAXIPP 2.0 utilise les paramètres de la législation socio-fiscale recensés dans les Barèmes IPP. Depuis la version 1.0 de TAXIPP, le modèle mobilise également le calculateur socio-fiscal OpenFisca, ce qui a impliqué un changement de structure important par rapport aux versions précédentes du modèle TAXIPP. OpenFisca est un projet libre et collaboratif auquel l’IPP participe. Depuis cette version 1.0, TAXIPP fonctionne en langage Python, contrairement aux versions précédentes fonctionnant sous Stata. Voir les version précédentes de TAXIPP.

Chercheurs : Mahdi Ben Jelloul, Antoine Bozio, Thomas Douenne, Brice Fabre, Arthur, Guillouzouic–Le Corff, Chloé Lallemand, Claire Leroy.