A. Bozio : « Le gouvernement a réussi à obscurcir toutes les avancées possibles d’un tel système »