A Paris, un « bonus ZEP » pour entrer au lycée