Rapport IPP n°30 - Janvier 2021

Quelle démocratisation des grandes écoles depuis le milieu des années 2000 ?

Rapport IPP n°30 – Janvier 2021

Auteurs : Cécile Bonneau, Pauline Charousset, Julien Grenet et Georgia Thebault

Contact: julien.grenet@ipp.eu

Financeurs : Cette étude a été réalisée dans le cadre de l’appel à projets de recherche DEPP-SIES intitulé « Filières sélectives et mobilité sociale ». Elle a bénéficié du soutien financier de la Direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance du ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports (MENJS-DEPP) et de la Sous-direction des systèmes d’information et des études statistiques du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (MESRI-SIES).

Présentation : Ce rapport documente, de manière aussi précise que possible, l’évolution du recrutement des classes préparatoires et des grandes écoles depuis le milieu des années 2000. L’étude privilégie une approche quantitative s’appuyant sur un ensemble très riche de données administratives qui n’ont pas jusqu’à ce jour été exploitées de manière systématique. Ces données sont mobilisées pour caractériser l’évolution du profil des étudiants de ces formations selon plusieurs dimensions : leur origine sociale, leur genre, leur origine géographique et leur parcours scolaire antérieur.

logo-pdf-minQuelle démocratisation des grandes écoles depuis le milieu des années 2000 ?

 

Publications associées : Notes IPP n°61 “Grandes écoles : quelle « ouverture » depuis le milieu des années 2000 ?” (2 Mo, 10 pages) ; Synthèse du rapport réalisée par les auteurs (2 Mo, 34 pages) ; Présentation du rapport lors des “Débats de l’égalité” [WIL] le 2 mars 2021 – télécharger les slides / accéder au replay vidéo.


Reprises presse