Rapport IPP n°12 - Décembre 2015

Féminisation et performances économiques et sociales des entreprises

Diversity of Casual People Communication Technology ConceptRapport IPP n°12 – Décembre 2015

Auteur : Thomas Breda

Contact : thomas.breda@psemail.eu

Présentation :

Ce travail s’inscrit dans le cadre d’une convention entre l’IPP et le secrétariat d’État chargé des droits des femmes. Il s’appuie sur l’exploitation de données statistiques produites par la Direction de l’Animation de la Recherche et des Études Statistiques du Ministère du travail (Dares) et le Department for Business, Innovation and Skills au Royaume-Uni.

La ségrégation femmes-hommes entre métiers et entre positions hiérarchiques explique près d’un tiers des écarts de salaire en France. En montrant que les entreprises qui se féminisent n’en deviennent pas pour autant moins performantes, cette étude renverse le stéréotype selon lequel cette ségrégation reflète que certains métiers ou certaines fonctions conviendraient mieux aux hommes qu’aux femmes ; mais surtout, l’auteur met en lumière les effets « sociaux » positifs de la féminisation du travail : satisfaction et confiance en hausse, qualité accrue des relations professionnelles, identification plus prononcée à leur entreprise.

logo-pdf-minFéminisation et performances économiques et sociales des entreprises

 

…………….

Télécharger le communiqué de presse lié à ce rapport.

Accéder à la page dédiée au projet.