L’Institut des politiques publiques

L’Institut des politiques publiques (IPP) est développé dans le cadre d’un partenariat scientifique conclu par PSE-École d’Économie de Paris et le Centre de Recherche en Économie et Statistique (CREST). L’IPP vise à promouvoir l’analyse et l’évaluation quantitatives des politiques publiques en s’appuyant sur les méthodes les plus récentes de la recherche en économie.

Les chercheurs affiliés à l’IPP sont à la fois des chercheurs de l’École d’Économie de Paris et du CREST, des chercheurs appartenant à d’autres institutions de recherche et une équipe permanente dédiée à l’IPP. Leurs travaux se rapportent à des thématiques qui couvrent un large éventail de politiques publiques : la fiscalité, les politiques sociales, les politiques d’emploi, l’éducation, la santé, les retraites, le logement, l’aménagement du territoire et les politiques sectorielles.

Les travaux conduits par l’IPP visent à développer la recherche scientifique dans le domaine des politiques publiques et à favoriser l’appropriation par les citoyens des termes du débat public. Pour ce faire, l’IPP publie ses travaux et résultats non seulement dans un format universitaire classique, mais également dans des formats mieux adaptés à un plus large public (notes et rapports). Par ailleurs l’IPP développe des outils en ligne permettant au plus grand nombre de se familiariser avec les enjeux des politiques publiques.


PSE-Ecole d’économie de Paris regroupe plus de 120 chercheurs, 200 doctorants et 300 étudiants, et constitue un pôle français en science économique de renommée mondiale. PSE a pour objectif premier de fédérer, animer et assurer le rayonnement de ses chercheurs, tout en proposant des formations généralistes et spécialisées à la pointe de la discipline, du M1 au doctorat. La fondation vise également à tisser des liens pérennes entre les différents univers «consommateurs» de savoirs économiques : les acteurs académiques, institutionnels et privés. www.parisschoolofeconomics.eu

Le CREST est le centre de recherche du GENES (Groupe des Ecoles Nationales d’Economie et Statistiques) qui est devenu le 1er janvier 2011 un établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel (EPSCP), sous la tutelle technique de l’INSEE (ministère de l’Economie, des Finances et de l’Industrie). Le GENES regroupe quatre établissements : le CREST, le CEPE, l’ENSAE et l’ENSAI. Il a vocation à conduire des travaux de recherche, des missions d’étude ou d’expertise et des actions de diffusion. Il est en outre habilité à développer des dispositifs d’accès aux données, notamment de la statistique publique. www.crest.fr


L’IPP est soutenu financièrement par le Labex OSE-Ouvrir la Science Économique

www.opening-economics.com