IPP tax and benefit tables >> Social Security contributions >> Social security contributions (SSCs)

SSCs for old-age benefits (1967-2016)

Effective DateSSCs for old-age benefits (1967-2016)
Salaire sous plafondSur tout salaireRemise forfaitaire mensuelle (sur cotisation salariale)
Edit
Legislative referencesPublication in the Official JournalNotes
Salariés
Edit
Employeurs
Edit
Salariés
Edit
Employeurs
Edit
01/01/20176,9 %8,55 %0,4 %1,9 %Décret 2014-1531 du 17/12/2014, art. 42014-12-19
01/01/20166,9 %8,55 %0,35 %1,85 %Décret 2014-1531 du 17/12/2014, art. 42014-12-19
01/01/20156,85 %8,5 %0,3 %1,8 %Décret 2014-1531 du 17/12/2014, art. 42014-12-19
01/01/20146,8 %8,45 %0,25 %1,75 %Décret 2013-1290 du 27/12/20132013-12-31
01/11/20126,75 %8,4 %0,1 %1,6 %Décret 2012-847 du 02/07/2012, art. 52012-07-03
01/01/20066,65 %8,3 %0,1 %1,6 %Décret 2005-1657 du 26/12/20052005-12-28
01/07/20046,55 %8,2 %0,1 %1,6 %Décret 2004-858 du 24/08/2004, art. 12004-08-25La cotisation veuvage est transférée à la Cnav.
01/09/19956,55 %8,2 %1,6 %Loi 95-882 du 04/08/1995, art. 51995-08-05
01/02/19916,55 %8,2 %1,6 %42,00 FDécret 91-91 du 23/01/19911991-01-24Voir note (i).
01/01/19897,6 %8,2 %Décret 88-1234 du 30/12/19881988-12-31
01/07/19876,6 %8,2 %Décret 87-453 du 29/06/19871987-06-30
01/08/19866,4 %8,2 %Décret 86-876 du 29/07/19861986-07-30
01/01/19845,7 %8,2 %Décret 83-1198 du 30/12/19831983-12-31
01/01/19794,7 %8,2 %Décret 78-1213 du 26/12/19781978-12-28
01/10/19763,45 %7,7 %Décret 76-894 du 29/09/19761976-09-30
01/01/19763,25 %7,5 %Décret 75-1273 du 29/12/19751975-12-30
01/01/19743 %7,25 %Décret 73-1209 du 29/12/19731973-12-30
01/08/19703 %5,75 %Décret 70-680 du 30/07/19701970-07-31
01/10/19673 %5,5 %Décret 67-803 du 20/09/19671967-09-24

Notes : (i) En 1991, la baisse de la cotisation salariale de 7,60% à 6,55% est assortie d'une remise forfaitaire de 42F/mois pour temps complet, proratisée pour temps partiel (Loi 91-73 du 18/01/91, art. 28, JO du 20/01/91; Décret 91-91 du 23/01/91, JO 24/01/91). Des circulaires datant du 16/01/1991 et du 25/01/1991 (JO des 17/01/1991 et 27/01/1991) précisent les modalités de son calcul. En bénéficient les assurés redevables de cotisations vieillesse au régime général à titre obligatoire assises sur leur salaire réel (salariés du régime général), les fonctionnaires et certains non-salariés. Elle disparaît en 1995.