Note IPP n°16 - Janvier 2015

Évaluation d’un programme d’activité physique adapté à des personnes âgées

ipp-note-16-janv2015Note IPP n°16

Janvier 2015

Auteurs : Claudia Senik, Carine Milcent et Chloé Gerves

Contacts: claudia.senik@ipp.eu, carine.milcent@ipp.eu

…………………………

logo-pdf-min-2Évaluation d’un programme d’activité physique adapté à des personnes âgées

To download the English version, follow this link

…………………………

Résumé :

Cette note présente les résultats d’une évaluation d’un programme d’activité physique adapté à un public de personnes âgées. Le programme propose plusieurs activités physiques dédiées à des résidents en maison de retraite autour de la prévention des chutes et de la gymnastique légère. Le programme a été évalué à partir d’un protocole d’expérimentation aléatoire dans une trentaine de maisons de retraite en Europe.
Les résultats montrent une réduction nette de la prévalence des chutes et une amélioration significative des mesures subjectives de santé. Une analyse coûts-bénéfices suggère que la généralisation de tels programmes d’activité physique pourrait être très positive grâce à la réduction des coûts engendrés par les chutes des personnes âgées en résidence. Par ailleurs, les bénéfices sur le bien-être des résidents peuvent justifier en soi le développement de ces programmes.

Points clés :

  • L’évaluation du programme d’activité physique dédié aux personnes âgées HAPPIER a été réalisée par la méthode de l’expérimentation aléatoire.
  • L’impact du programme conduit à une baisse de la propension des chutes, en moyenne une chute bénigne en moins par an et une chute accidentelle en moins tous les 18 mois.
  • Le programme exerce également un impact bénéfique significatif sur les mesures subjectives de l’état de santé et de bien-être des résidents.
  • L’évaluation coût-bénéfice du programme fait apparaître un bénéfice net.

Support complémentaire