News

Does the composition of classes affect social and educational diversity?

ipp-note13-visuel-actuNote IPP n°13

Octobre 2014

Auteurs : Son Thierry Ly, Eric Maurin, Arnaud Riegert

Contacts: stly@pse.ens.fr, arnaud.riegert@ens.fr

La constitution des classes nuit-elle à la mixité sociale et scolaire ? Ségrégation “passive” et ségrégation “active” dans les collèges et lycées d’Île-de-France

Les fortes disparités économiques et sociales en Île-de-France se traduisent par des inégalités scolaires entre les territoires de la région. Ces inégalités, en grande partie extérieures au système éducatif, limitent la capacité des chefs d’établissement à favoriser la mixité dans leurs établissements. Au-delà de ces contraintes structurelles, les établissements eux-mêmes contribuent à la ségrégation sociale et scolaire, par leurs pratiques de constitution des classes qui renforcent ces disparités au sein même d’un établissement. Cette ségrégation intra-établissement est comparable à la ségrégation que l’on observe entre les différents établissements scolaires d’une commune donnée… [Accéder à la page dédiée à cette Note]


High School Students Writing At DeskRapport IPP n°4

Juin 2014

Auteurs: Son Thierry Ly, Eric Maurin et Arnaud Riegert

Contacts: stly@pse.ens.fr, arnaud.riegert@insee.fr

La mixité sociale et scolaire en Île-de-France : le rôle des établissements

Les très fortes disparités économiques et sociales en Île-de-France donnent lieu à des inégalités scolaires importantes entre les territoires. Ces inégalités semblent venir en grande partie de facteurs extérieurs au système scolaire qui structurent la société et limitent donc les leviers d’actions des établissement pour réduire significativement la ségrégation. Pourtant, ceux-ci contribuent de manière importante à la ségrégation locale vécue par les collégiens et les lycéens, qui choisissant le plus souvent un établissement très proche de leur lieu d’habitation (un à deux kilomètres pour une majorité d’entre eux)… [Accéder à la page dédiée à ce Rapport]