Méthodes

L’Institut des politiques publiques (IPP) regroupe des chercheurs qui utilisent différentes méthodes d’analyse et d’évaluation des politiques publiques reposant principalement sur l’exploitation de données statistiques.

Un large panel de méthodes

Parmi les méthodes privilégiées par l’IPP, on peut citer la micro-simulation du système fiscal et social, les études d’impact s’appuyant sur des expériences «naturelles» ou «contrôlées», l’approche empirique structurelle, la macro-simulation et les modèles d’équilibre général calculables, l’analyse économique théorique, l’analyse coût-bénéfice  et l’économie expérimentale. La capacité à mobiliser l’une ou l’autre de ces méthodes en fonction des données disponibles et de la politique étudiée est au cœur de l’expertise de l’Institut.

Protection des données

Les travaux de l’IPP reposent en grand partie sur l’exploitation de données individuelles issues d’enquêtes ou de sources administratives. L’institut s’engage sur une démarche extrêmement stricte de protection de la confidentialité des données et de respect des règles du secret statistique.