Impact de la féminisation sur les performances des entreprises

« Impact de la féminisation sur les performances des entreprises »

impact-feminisation-entreprises-ipp-juin-2015Enjeux : Même si les femmes sont aujourd’hui autant voire plus diplômées que les hommes, leur situation sur le marché du travail reste encore largement moins bonne : elles exercent en général des métiers moins bien rémunérés et sont peu représentées au sein des postes de direction. Donner accès aux femmes aux emplois et aux fonctions traditionnellement réservés aux hommes apparaît comme l’un des leviers principaux de l’égalité femmes/hommes sur le marché du travail. Pour cela, et pour que les politiques de quotas destinées à favoriser la parité puissent être réellement acceptées et efficaces dans le temps, il est essentiel de mettre fin aux stéréotypes selon lesquels certains métiers conviennent mieux aux hommes qu’aux femmes. C’est précisément l’objectif de cette étude, qui se propose d’analyser le lien entre la mixité dans les entreprises et leurs performances, aussi bien financières et économiques que sociales.

Présentation du projet : En utilisant des données sur des entreprises en France et au Royaume-Uni, l’étude propose une analyse statistique rigoureuse du lien entre la mixité au sein des entreprises et leurs performances. L’analyse ne se limite pas aux seules performances économiques et financières, mais inclut également un ensemble de critères ayant trait au fonctionnement des collectifs de travail, à la qualité des relations professionnelles, à la satisfaction des salariés ou encore à la confiance qu’ils accordent à leurs dirigeants.  Enfin, lorsque les données le permettent, l’effet de la féminisation des collectifs de travail sur les perceptions des salariés femmes et hommes est étudié séparément.ministere-sante-droits-femmes-ipp

Financement : Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes.

Chercheur IPP associé au projet : Thomas Breda


Publications