Politiques sectorielles

Les politiques sectorielles correspondent à l’ensemble des politiques économiques visant les secteurs industriels. De manière générale, ces politiques visent à organiser le fonctionnement de l’activité économique de chaque secteur en prenant en compte les spécificités propres à chaque marché : monopole naturel, externalités, pratiques tarifaires, etc. Ces politiques peuvent prendre la forme de dispositifs d’ouverture à la concurrence, à travers par exemple la déréglementation des industries dites de réseaux (énergie, télécommunications, transport ferroviaire, secteur postal, etc.). Elles peuvent également prendre la forme de politiques visant à assurer le développement d’une concurrence équitable au bénéfice du consommateur, comme la lutte contre les ententes et les abus de position dominante ou le contrôle des concentrations.

Les thèmes privilégiés. Les chercheurs de l’IPP s’intéressent à la justification économique d’une intervention publique dans un secteur donné, sa cohérence par rapport aux réglementations existantes et aux spécificités de l’industrie concernée, et à l’évaluation des moyens mis en place pour atteindre l’objectif fixé. Les chercheurs de l’IPP étudient en particulier les industries de réseaux, le secteur bancaire et l’assurance, la grande distribution, le commerce en ligne et le secteur de la culture. Ils étudient également les mécanismes de mise en concurrence et d’enchères, qui sont notamment utilisés pour l’allocation de franchises ou de licences d’exploitation.


Projet en cours

Projets terminés

Publications

Chercheurs affiliés