Santé et autonomie

Les politiques publiques visant à maintenir la santé et l’autonomie des personnes constituent deux piliers majeurs de la protection sociale. Les dépenses publiques de santé représentent environ 200 milliards d’euros par an (soit 8,6% du PIB en 2018), loin devant les dépenses consacrées au handicap et à l’invalidité (38 Md€ en 2014) ou à la perte d’autonomie des personnes âgées (11,4 Md€ en 2014, hors santé).

Le programme « santé et autonomie » de l’IPP s’intéresse à ces politiques publiques dans leur globalité. Le vieillissement de la population française, la création d’une cinquième branche de la sécurité sociale dédiée à l’autonomie, la crise sanitaire qui a débuté en 2020 les rendent tout particulièrement d’actualité.

Or les politiques publiques de l’autonomie sont aujourd’hui à la fois nombreuses et fragmentées, entre prestations de maintien d’un revenu, prestations de compensation, aides à domicile, prise en charge en établissements médicaux-sociaux, réductions et crédits d’impôts. Elles sont pour certaines mises en œuvre au niveau national, pour d’autres au niveau régional ou départemental, ce qui pose la question de l’équité sur le territoire. Une part importante du soutien à l’autonomie est enfin assurée par les aidants de l’entourage

Thèmes privilégiés. Dans ce contexte, les thèmes privilégiés sont :

  • La redistribution opérée par la prise en charge publique des risques santé, invalidité et dépendance.
  • Les différentes prestations dédiées au handicap et à la dépendance : leurs effets sur la trajectoire des bénéficiaires, leurs effets redistributifs, les disparités territoriales dans leur mise en œuvre, les réformes potentielles de ces prestations.
  • L’adéquation de l’offre aux besoins sur le territoire, notamment en d’établissements médico-sociaux et de services d’aide à domicile.
  • La projection des besoins futurs de prise en charge, grâce au module « dépendance » du modèle de microsimulation dynamique TaxIPP-Life.
  • L’articulation entre prise en charge privée et publique, et l’effet de l’aide apportée par les aidants informels sur leur propre santé.

Projets terminés (3)

Chaire Dépendance

Projets en cours (1)

Publications (4)

Chercheurs affiliés